Monique à propos de son expérience avec des lentilles de contact - presbytie

Monique sur la découverte des lentilles multifocales


Monique - 49

Monique travaille comme assistante dans une pharmacie. Elle adore le footing et le ski, mais sa plus grande passion, ce sont les voyages avec mari et son fils.

Quand avez-vous commencé à porter des lentilles de contact ?

« Je n’avais pas besoin de lunettes ni de lentilles avant mes 43 ans, mais à cet âge-là, j’ai commencé à souffrir de céphalées et j’ai fait examiner mes yeux. J’ai réalisé que j’étais légèrement hypermétrope, mais que j’avais également besoin de lunettes de lecture. Mon mari, qui portait des lentilles depuis des années, me les avait recommandées et au début, je combinais mes lentilles normales avec des lunettes de lecture. »

Comment avez-vous découvert les lentilles multifocales ?

« Je n’en avais jamais entendu parler jusqu’à ce qu’un ami me les ait suggérées il y a cinq ans. Elles semblaient constituer la solution parfaite et quand je les ai essayées pour la première fois, il m’a littéralement fallu une heure pour m’y habituer. »

‘« Je porte mes lentilles de contact mensuelles pendant la journée, tant pour le travail que pour le plaisir. »’

Que préférez-vous le plus dans ces lentilles ?

« À la pharmacie, je dois constamment lire des ordonnances dont les caractères sont minuscules. Avant les lentilles de contact, j’aurais constamment dû mettre et retirer mes lunettes de lecture, en veillant à ne pas les perdre. Par ailleurs, l’aptitude à la lecture de mes yeux ne cessait de se détériorer, j’avais besoin de lunettes de lecture de plus en plus fortes et quand vous oubliez de les retirer (ce qui m’arrive tout le temps), vous courrez vraiment le risque de vous cogner çà et là. »

Monique à propos de son expérience avec des lentilles de contact - presbytie

Portez-vous toujours vos lentilles de contact ?

Oui, toujours. Je porte mes lentilles mensuelles pendant la journée, tant pour le travail que pour le plaisir. Puis, je les retire généralement en soirée. Parfois, je les porte pour regarder la télévision et parfois, je ne les porte pas. Mais je porte mes lunettes de lecture quand je lis un livre dans mon lit. Une fois au lit, je n’ai simplement plus envie d’aller à la salle de bains pour retirer mes lentilles. »

Avez-vous l’un ou l’autre conseil à donner ?

Bien sûr ! Essayez-les ! Cela vous facilite tellement la vie.

Davantage d’histoires